Sud-kivu/100 jours de Théo Ngwabidje : l’organisation PPI juge son bilan de positif dans le secteur des droits humains

En ces jours où la population du Sud-kivu attend les 100 jours du gouverneur Théo Ngwabidje à la tête de la province. Des réactions fusent de partout quant au bilan du gouverneur à la tête de la province. C’est dans ce sens que l’organisation Partenariat pour la Protection Intégrée (PPI) vient de juger de positif le bilan sur le plan de la promotion des droits humains.

Le coordinateur de cette organisation l’a exprimé lors d’un entretien avec les reporters de la RTNK ce jeudi 12 Septembre 2019

A en croire maître Pascal Mupenda l’arrivée de Théo Ngwabidje à la tête de la province du Sud-kivu augure un nouvel élan dans l’amélioration de secteur des droits humains en province.

Pour lui, parmi les réalisations de Théo Ngwabidje durant ces sans jours, Pascal Mupenda note l’amélioration des conditions de détention,la réduction de l’insécurité en ville de Bukavu et dans les territoires ainsi que la restauration du ministère de justice et droit humains.

A cet effet, le coordinateur de l’organisation PPI invite le gouverneur à continuer sur cette lancée pour améliorer la situation dans le secteur des droits humains en province.

« Le bilan nous paraît plus ou moins positif et nous espérons que s’il poursuit sur cette lancée là,les choses peuvent s’améliorer davantage pour le bien de la population du Sud-kivu» confie Pascal Mupenda

En rappel,le gouverneur du sud-kivu Théo Ngwabidje a été investi par les députés provinciaux en juin dernier et va très bientôt totaliser 100 jours à la tête de la province du Sud-kivu

Partager cet article...

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*