Journée de la poste : La SCPT dénonce la spoliation de son patrimoine au Sud-kivu

En ce jour où l’humanité célèbre la journée mondiale de la poste, La société congolaise des postes et télécommunication , SCPT/Sud Kivu dénonce la spoliation de ses sites en province et appelle l’autorité compétente à s’impliquer pour qu’elle soit rétablie dans ses droits.

Le directeur provincial de la SCPT l’a exprimé ce mercredi dans une interview nous accordée à l’occasion de la journée mondiale de la poste célébrée le 09 octobre de chaque année.

Pour Nicaise MAFUTA MUNDUKU, directeur provincial de la poste, la société congolaise des postes et télécommunication disposait de 20 bureaux mais actuellement deux seulement sont opérationnels.

Il souligne que sa société continue avec ses activités de transferts des courriers et va bientôt améliorer la qualité de ses services avec la fibre optique et grâce à son site stratégique de Chomuhini.

Notez que la journée internationale de la poste est célébrée cette année sous le thème, « livrer la croissance est synonyme du progrès»

Partager cet article...

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*