Historique

Crée le 4 mars 2011, la R.T.N.K qui est une chaine de proximité a pour objectif principal de porter haut la voie des sans voix. Elle a été créé par l’ordonnance loi N0 08/074 du 24 Décembre 2008 et 5235 le janvier 2011 au Ministère des Poste télécommunication.
Elle émet à la radio sur le 88,5 FM et à la fréquence UHF 615.25 MHZ à la télévision.
La RTNK est une chaine de télévision et de Radio qui couvre le Sud-Kivu à travers les 8 territoires et certains pays limitrophes de la RDC, il s’agit du Rwanda et du Burundi grâce à la puissance de ses deux émetteurs RADIO ET TELEVISION.
Elle a une succursale à Kaziba avec un projet de placer une 2e station à CHOMUHINI pour arroser le reste de la Province.
Mission de la RTNK
L’idée de son initiateur Norbert BASENGEZI est de permettre à toutes les couches de la population non seulement de suivre les informations sur le plan local, National et international mais aussi à leur donner la parole ; car la radio reste le seul canal puissant et efficace de transmission des messages. La RTNK est un média communautaire à partir duquel les habitants de toutes catégories s’expriment, elle relaie les cris de détresse des démunis, mais aussi fait passer les messages des hommes d’affaires, des politiques, Bref, tout le monde se retrouveà travers cet outil de communication qu’est la RADIO et la TELEVISION.
La RTNK forme, informe, éduque, sensibilise et œuvre plus sur le changement de comportement à travers ses divers formats journalistiques
– Jeux publics
– Flashes éducatifs
– Reportage
– Magazine
– Micro baladeur
– Articles et autres.
En plus d’être un media de l’audiovisuelle, la RTNK se veut une chaine à couverture planétaire, raison pour laquelle elle a une page facebook « RTNKSUD-KIVU » ou elle poste des informations et bientôt un site internet car sa construction est déjà en cours.
La RTNK a un personnel compose de :
– Des animateurs
– Des journalistes
– Des techniciens
– Et d’autres dans l’administration
Perspectives d’avenir
Implanter la R.t.n.k dans d’autres Provinces du pays et par la même occasion diminuer le taux de chômage au pays.