Élection bureau du Sénat : “Je maintiens ma position et soutien TAMBWE MWAMBA, je ne peux pas me contredire, il y’a environ 6 mois le sénateur BAHATI LUKWEBO m’a montré le chemin du FCC et j’y reste>> lance Didier OKITO LUTUNDULA.”

Le député national Didier OKITO réaffirme son soutien à la candidature du FCC à la présidence du sénat et souligne qu’il ne pas accompagner Modeste BAHATI LUKWEBO, qu’il qualifie d’un acteur politique qui gère un regroupement politique comme sa boutique personnelle.
Dans une déclaration faites ce dimanche 07 juillet , l’élu de Bukavu , souligne qu’ il ne comprend pas pourquoi Modeste Bahati Lukwebo veut à tout prix viser ses intérêts personnels. Cet élu du peuple souligne qu’il reste loyal au FCC à la plateforme politique FCC et son autorité morale Joseph Kabila KABANGE.
Pour Didier OKITO , il ne veut pas être emporté par tout vent qui passe.
” Il y a moins de deux semaines , tous nous nous sommes mis d ‘ accord sur un certain nombre des principes et règles à observer . Bahati Lukwebo était présent il avait dit que s ‘ il sera choisi par notre autorité morale ou une autre personne , il se soumettra. Aujourd ‘ hui je ne comprends plus pourquoi il veut dévier ce qu ‘ on s ‘ est dit ,” fait savoir Didier OKITO.
«Je pense que Bahati vise ses intérêts personnels . Il voit la politique comme du business » , poursuit Didier Okito.
L ‘élu de Bukavu souligne qu’il veut rester fidèle à la base qui lui a donné mandat .
« Je suis élu il y a 6 mois, je ne dois pas changer l ‘idéologie du peuple pour un individu. Nous devons plutôt voir les intérêts de cette population qui nous a envoyé au parlement et non les intérêts de nos familles indique-il.
Didier Okito rejette en bloc toutes les allégations d ‘une probable corruption.
” Personne m ‘a corrompu , je veux seulement rester dynamique et servir ma base. Quand je suis passé député national , des gens disaient, qu’ il est venu me corrompre avec l ’argent. Qui est corrupteur alors entre moi et lui ? Quand il est venu me corrompre avec l ’argent, est ce que j’avais pris son argent ? >> lance l’ancien vice président de l’Oc MUUNGANO. Pour OKITO, s’il avait accepté de servir le FCC, il doit terminer son mandat dans FCC. Il renchérit que pendant que Joseph Kabila a aligné Alexis Tambwe mwamba comme candidat au poste du président du Sénat, Modeste BAHATI LUKWEBO, membre du FCC veut aussi competir au même poste malgré son appartenance à la famille politique de Joseph KABILA.

Partager cet article...

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*