Sud Kivu : Le FCC alerte sur la tentative du glissement et exige le respect de la constitution.

Plusieurs militants, membres et cadres du front commun pour le Congo FCC Sud Kivu sont descendus dans la rue ce mardi à Bukavu.
Objectif, soutenir les institutions de la république, exiger le respect de la constitution et dire non à tout projet de glissement au pays.
Cette manifestation qui a réunis des milieux de personnes membres et cadres du front commun pour le Congo au Sud Kivu est partie de place Mulamba jusqu’au gouvernorat de Province où un mémorandum a été déposé.
« Le FCC est une force politique en Province et nous venons de le prouver à travers cette manifestation. Nous ne sommes pas pour le glissement, nous voulons les élections en 2023 pour que notre jeune démocratie ne puisse pas se dégrader » a souligné Alain NTAMBUKA cadre du FCC en Province.
A travers des chants et danses, les manifestants réitèrent leur soutien à l’autorité morale du FCC, Joseph KABILA KABANGE et dénoncent les conditions socio-économiques dans lesquelles se trouve la population congolaise.
« Nous sommes aujourd’hui dans la rue pour dénoncer la tentative en cours du glissement des institutions et nous soutenons la tenue des élections en 2023. Nous exigeons aussi le respect de notre constitution et soutenons toutes les institutions de la République » lance Bienfait NGOLOMBE, cadre du PPRD.
Un mémorandum a été remis au gouverneur de Province Théo NGWABIDJE KASI par le secrétaire provincial du FCC et coordonnateur de cette plateforme politique au Sud Kivu.
« L’objectif de cette manifestation est de soutenir toutes les institutions du pays, exiger le respect de la constitution à tous les niveaux mais aussi dénoncer toute tentative de glissement des institutions » a souligné SAFARI MUGARUKA, secrétaire provincial du PPRD, et coordonnateur provincial du FCC.
Lucien AYA, président de la ligue de jeunes du PPRD Sud Kivu se réjouit de la mobilisation et estime que le FCC de Joseph KABILA reste la plateforme majoritaire en Province.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *